You are currently viewing Blitta/ Les acteurs cantonaux harmonisent leur compréhension sur les procédures d’acquisition des équipements pour les établissements scolaires: Un pas vers le succès des projets communautaires

Blitta/ Les acteurs cantonaux harmonisent leur compréhension sur les procédures d’acquisition des équipements pour les établissements scolaires: Un pas vers le succès des projets communautaires

Dans une démarche visant à orienter les acteurs cantonaux sur les procedures d’acquisition des equipements des établissements scolaires de la préfecture de Blitta, l’ONG Défis et Développement (2D) en collaboration avec son partenaire financier Plan International a organisé une fructueuse réunion. L’événement a rassemblé les Animateurs de Renforcement des Capacités Communautaires (ARCC) et les membres des Comités Cantonaux de Développement (CCD) des 21 cantons de Blitta, offrant une plateforme pour discuter des activités planifiées.

La réunion, qui s’est déroulée dans la grande salle de réunion de l’action sociale, a été marquée par la participation de 49 personnes, dont 8 femmes. Le Directeur Exécutif de l’ONG 2D a inauguré la séance en souhaitant la bienvenue à tous les participants et en ouvrant les discussions.

Les points à l’ordre du jour ont abordé plusieurs aspects pour la réussite des projets communautaires. La présentation de la politique de sauvegarde des enfants et participants aux programmes (PSEPP) et la politique anti-fraude de Plan International ont été mises en avant, soulignant l’importance de la transparence dans la gestion des fonds. Une attention particulière a été accordée à l’élaboration de la liste des Jardins d’Enfants Parentaux (JEP), des Écoles Primaires Publiques (EPP), et des Jardins d’Enfants Publics (JEP) à équiper en mobilier divers par canton.

Les participants ont également pris part à la conception de fiches de consultation restreinte pour les mobiliers, ainsi qu’à la planification des activités de redynamisation des organisations de jeunes. L’élaboration de la liste d’insertion socioprofessionnelle des jeunes, le renouvellement du Comité de Gestion des Écoles et Projets (COGEP) préfectoral, ainsi que d’autres points divers ont enrichi les échanges.

L’initiative a été largement saluée par les participants, démontrant son impact positif sur leur compréhension des rôles et des activités nécessaires à la réussite des projets communautaires. Monsieur Seidou, le Président du CCD du canton de Tchaloudè, a partagé son enthousiasme en déclarant : « Cette rencontre m’a été très bénéfique car elle m’a permis de mieux déterminer mon rôle et les activités à réaliser dans le but de la réussite du projet de ma communauté. »
Cette journée a donc non seulement renforcé les compétences des leaders communautaires mais a également créé un espace propice à la collaboration et à l’échange d’idées pour le progrès durable des communautés locales. L’engagement continu de ces acteurs clés est essentiel pour traduire ces discussions en actions concrètes et tangibles au sein de leurs communautés respectives.

Laisser un commentaire